Présentation

Journal of Energy History / Revue d’histoire de l’énergie (JEHRHE) est une revue scientifique électronique en libre accès consacrée à tous les aspects de l’histoire de l’énergie. La première du genre dans le monde académique francophone et anglophone, elle publie dans ces deux langues des articles aux formats variés. JEHRHE est la propriété de la Fondation Groupe EDF.

Pourquoi une revue sur l'histoire de l'énergie ?

En éclairant la place de l'énergie dans l'histoire, et réciproquement celle de l'histoire dans l'énergie d'aujourd'hui, JEHRHE ouvre une conversation nécessaire entre passé et présent. Les questions énergétiques ont en effet acquis un caractère de globalité, de complexité, voire d’urgence, qui suppose la mobilisation de toutes les connaissances, en particulier historiques. L'espace éditorial ouvert favorise la publication et l'appropriation des résultats de la recherche historique, et la discussion de l'agenda de cette dernière.

JEHRHE est un projet éditorial porté par le Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie, structure dédiée au sein de la Fondation Groupe EDF au soutien et à la valorisation des recherches historiques sur l’énergie. Le Comité fut longtemps éditeur d’une revue spécialisée sur l’histoire de l'électricité, les Annales historiques de l'électricité (2003-2014), héritières du Bulletin d'histoire de l'électricité (1983-2000). Avec JEHRHE, l’ambition est de dépasser une approche cloisonnée des différentes sources et formes d’énergie, traitées trop souvent séparément les unes des autres, pour explorer toutes les potentialités de recherches historiques abordant les régimes énergétiques dans la variété de leurs contextes sociaux, politiques, économiques, environnementaux, techniques et culturels. 

JEHRHE est centré sur la période allant du 18e siècle à nos jours, durant laquelle l’énergie fut à la fois théorisée dans son acception moderne et produite et consommée dans des proportions considérablement accrues. Il considère néanmoins toutes les contributions historiennes, quels que soient les chronologies et le pas de temps étudiés. Il est par ailleurs largement ouvert à la diversité des disciplines dès lors que les contributions prennent au sérieux la question de la durée et du changement dans le temps.

Son lectorat est principalement académique. Diverses rubriques, notamment « hors format », ont par ailleurs l'ambition de toucher une audience plus large.

Comment ?

JEHRHE publie l'intégralité de ses textes en accès libre. Sa politique linguistique cherche également à donner la plus large accès aux publications : les textes écrits en français sont publiés en français et parallèlement traduits en anglais (par la revue), les textes en anglais sont publiés dans cette langue, sans traduction vers le français (la revue ne pouvant en supporter le coût).

L'accès libre à tous les contenus et la traduction des contenus du français vers l'anglais sont rendus possibles par le soutien financier de la Fondation Groupe EDF, propriétaire de JEHRHE à travers le Comité d'histoire de l'électricité et de l'énergie qu’elle abrite depuis 2001. Pour en savoir plus sur le Comité: https://bit.ly/2QR3TGf

JEHRHE publie au moins deux numéros par an. Chaque numéro est structuré autour d'un dossier spécial, coordonné par des éditeurs invités. Les éditeurs invités ont pour objectif de privilégier la qualité et la cohérence de l'ensemble du dossier spécial, tout en étant attentifs à la variété des contextes d'étude (en termes géographiques et énergétiques) et à la diversité des auteurs (équilibre de genre et d'avancement dans la carrière).

Entre deux numéros, les textes prêts pour la publication sont mis en ligne. L'objectif est de réduire les délais entre la réception des propositions et la mise à disposition des articles aux lecteurs. Les articles concernés sont inscrits au sommaire du numéro suivant.

Back to top